ECOUTE TON COEUR : L'ACCOMPAGNEMENT AU COEUR DE VOS EMOTIONS

 

 

 

 

NEWSLETTER HIVER 2017

 

 

Rayons de lumiere fond decran « Je crois que si je passe pour l’écrivain du bonheur, c’est parce que je pense qu’il faut être heureux en dépit de tout le reste  »

Jean D’ORMESSON

 

 Bonjour à chacun et chacune d’entre vous,

J’écris cette newsletter le 13 décembre, jour de Sainte Luce. La tradition populaire nous dit :  « à la Sainte Luce les jours avancent du saut d’une puce ».                                                    Même s’il faut attendre le solstice d’hiver pour voir effectivement grandir les jours, on en retient que le soleil se levant de plus en plus tard, il se couche également un peu plus tard.            Sainte Luce (Luce signifie Lumière) est la patronne des aveugles et des électriciens. Au cœur de l’hiver, alors que les nuits sont encore plus longues que les jours, le calendrier fête la lumière, les aveugles fêtent leur sainte et la fée électricité illumine nos villes !

Il en est de même dans notre vie : même dans nos jours les plus sombres, les plus noirs, les plus difficiles, va apparaître un rayon de lumière. Si petit soit-il face à nos peines, nos soucis, nos chagrins, il est là et nous montre le chemin.

Notre mission, si nous l’acceptons, sera de le suivre et de porter le plus souvent possible notre attention sur lui.

Comment? En exprimant de la gratitude pour chaque sourire, chaque mot gentil, chaque petite attention que nous recevons.

En appréciant ce que nous avons au lieu de regretter ce que nous n’avons pas ou plus.

En se ressourçant dans la nature, en méditant, en écoutant de belles musiques, etc….

Einstein nous disait : “l’obscurité n’existe que par l’absence de lumière”.

Nous avons le choix : soit rester dans l’obscurité et se lamenter, voire même se victimiser,  soit avancer dans la lumière inlassablement, de façon déterminée.

Je veux bien entendre que « c’est plus facile à dire qu’à faire » et je veux bien le comprendre. Toutefois, même si pour certains d’entre nous ce chemin semble plus difficile que pour d’autres, il n’est pas pour autant impossible à suivre. « La seule différence entre le possible et l’impossible se trouve dans la détermination » (Gandhi) et l’impermanence de la vie re la voie, en permanence, à tous les possibles.

En cette fin d’année, je vous propose de vous ouvrir à tous les possibles qui s’offrent à vous,  

  • comme de petits cadeaux poussant sous la pluie,
  • comme de petites lumières scintillant dans la nuit,
  • comme de petites musiques pour danser la vie,
  • comme de petites bougies pour réveiller la magie,
  • comme de petites étoiles se multipliant à l’infini
  • comme un rayon de soleil grandissant sous vos pas grâce à l’attention que vous avez portée sur lui.

 

Que le soleil éclaire votre hiver et réchauffe vos cœurs.

Michèle

 

Ajouter un commentaire