ECOUTE TON COEUR : L'ACCOMPAGNEMENT AU COEUR DE VOS EMOTIONS

 

 

 

 

NEWSLETTER AUTOMNE 2016

« Pas trop d’isolement, pas trop de relations ; le juste milieu, voilà la sagesse »

Confucius

 

Petit banc   Bonjour à chacun et chacune d’entre vous,

Très récemment j’ai lu un article qui m’a interpellée. Il parlait de l’île d’Okinawa au Japon.                                                                                                                                             Les habitants de cette île (je cite) : “détiennent le record mondial du nombre de centenaires, et le record mondial du nombre de centenaires en bonne santé.
C’est leur mode de vie entier, de leur alimentation à l’exercice physique, de leur façon de respirer à celle de « gérer » leurs émotions qui explique ces étonnants résultats.
Mais je voudrais aujourd’hui insister sur un autre élément fondamental qui les caractérise : ils cultivent l’art d’entretenir entre eux de bonnes relations sociales”.

Et comment entretient-on de bonnes relations sociales ? Déjà en travaillant sur soi-même : plus on s’aime, plus on aime les autres, c’est bien connu.                                                        Mais au-delà de cela, que signifie le mot « relation » ? Cela induit la notion de relier, « mettre en rapport 2 personnes, 2 choses, considérées respectivement l’une à l’autre… »                   Alors je me suis fait cette réflexion : nous vivons dans un monde où nous sommes tous interconnectés, en « relation » les uns avec les autres, via internet , les médias ou les réseaux sociaux. Mais est ce que ce sont vraiment de vraies relations ? Nous avons des centaines « d’amis » sur facebook, tout autant de followers sur twitter….                                              Mais combien en connaissons-nous réellement ?                                                                                                                                                                                                         On dit bien que trop d’informations tue l’information, alors moi je dis que trop de relations tue LA relation.                                                                                                                         C’est un des grands paradoxes de notre société. Nous savons envoyer des sms, des mails… mais combien de temps passons-nous en tête à tête avec une autre personne, qu’elle nous soit proche ou inconnue ? Et finalement combien de temps passons-nous en relation avec l’autre ?                                                                                                                                 Dans l’article que j’ai lu, l’auteur posait cette question : « avez-vous l’esprit petit banc ? »                                                                                                                                                  J’ai adoré cette métaphore. S’asseoir sur un banc et discuter avec un ami ou un étranger crée un contact réel avec la personne et c’est ce contact réel qui nous nourrit de l’intérieur.

En cette saison d’automne, nous avons besoin de retourner vers notre terre intérieure et de la nourrir ; nous avons besoin de revenir à ce contact avec la terre, avec le concret, avec le réel. Oui le réel… « qui existe de manière effective, autonome et qui n’est pas un produit de la pensée » …par opposition au virtuel qui depuis quelques années désigne « ce qui se passe dans un monde numérique et non physique ».

Alors voici pourquoi les habitants de l’île d’Okinawa vivraient si vieux, et en bonne santé : “le fait de voir des amis permettrait au cerveau de sécréter de l’endorphine, l’hormone du plaisir, également efficace pour combattre la douleur”.  Et vous savez quoi? Il paraît que la production d’endorphines ne fonctionne qu’en situation réelle ! 

Alors pour cette saison je vous invite à cultiver l’esprit « petit banc », vous y perdrez peut être l’occasion de trouver un pokémon mais vous y gagnerez certainement une belle connexion avec votre être profond.

Je vous souhaite de belles rencontres sur votre banc.

Michèle

Commentaires

  • Laurence
    • 1. Laurence Le 23/09/2016
    Bien parlé, ou du moins bien écrit ! ça tombe bien, j'adore les bancs...
  • Isabelle
    • 2. Isabelle Le 23/09/2016
    waou

Ajouter un commentaire