ECOUTE TON COEUR : L'ACCOMPAGNEMENT AU COEUR DE VOS EMOTIONS

 

 

 

 

NEWSLETTER PRINTEMPS 2021

L’homme a ce choix : laisser entrer 

La lumière ou garder les volets fermés.                            

Henri MILLER

L’année dernière la newsletter du printemps avait fait une pause, le temps de me laisser intégrer les nouveaux paramètres apparus soudainement dans nos vies. La situation était inédite et j’ai ressenti la nécessité de plonger dedans, entièrement, et de me laisser guider jour après jour, par mes ressentis.

Depuis, un cycle s’est accompli. Chacun, chacune nous avons vécu tant bien que mal avec ce virus et ses contraintes, avec nos interrogations, nos doutes, nos opinions. A l’équinoxe de printemps un nouveau cycle a commencé, toujours avec les mêmes paramètres extérieurs (confinement, couvre -feu, masques, gestes barrière, distanciation sociale…) enrichis d’un super paramètre : le vaccin sauveur !                 Nos paramètres intérieurs ont par contre bien évolué ; nous avons eu le temps de nous construire une vision plus affinée de la situation, mais la compréhension des uns n’est pas la compréhension des autres. Nous voilà divisés face à la multitude d’informations contradictoires, mais nous avons un point commun : nous continuons à appliquer les consignes (même les plus réfractaires en appliquent quelques unes), parfois sans bien comprendre leur pertinence, mais avons-nous vraiment le choix ? Apparemment non : c’est obéir ou payer !

En fait nous avons toujours le choix : nous avons le choix de subir, de nous révolter, de nous lamenter ou le choix de maintenir le cap vers la joie et la lumière. Imaginez une demeure : nous avons le choix de « laisser entrer la lumière ou de garder les volets fermés ». Il en est de même dans notre demeure intérieure.

Et s’il n’y a pas de lumière ? Et bien nous pouvons choisir de la créer, de la visualiser, de la mettre dans notre cœur et de nous laisser baigner dans sa présence et sa chaleur. En fait pour moi la clé est là : dans notre vibration intérieure. Inutile d’attendre une réponse de l’extérieur (gouvernements, vaccins, messie…), notre vie heureuse et en pleine conscience ne dépend que de nos choix intérieurs… et notre avenir aussi.

Si nous n’avions qu’une « mission » (pour employer ce mot à la mode), ce serait celle-là : protéger et laisser battre notre cœur sacré avec sa vraie tonalité : joie et Amour.

Voilà où j’en suis dans l’alignement de mes turbulences intérieures : gratitude, joie, Amour.

Alors j’ai la grande joie de vous souhaiter un merveilleux printemps, libres à l’intérieur de vous, heureux de ce que vous pouvez créer avec ce que la vie vous donne.

Michèle

 

 

Ajouter un commentaire